Fiche de métier : comment devenir menuisier professionnel ?

Dans le BTP, le menuisier opère surtout dans le second œuvre. A part ce secteur, il peut également évoluer dans le milieu artisanal et industriel. Afin d’embrasser une carrière de menuisier professionnel, il est important de répondre à certains critères et de suivre une formation spécifique.  

Les missions d’un menuisier

En amont le menuisier est en charge de dessiner le plan d’un mobilier ou divers autres éléments en bois, en PVC ou en aluminium (porte, parquet, cloison, fenêtre, portail…). Et en aval, il s’occupe de la découpe et de l’assemblage de ces derniers. Pour les ouvriers qualifiés en menuiserie, ils peuvent aussi se charger du ponçage, de la teinte et du vernissage. Enfin, pour les cadres en menuiserie, ils s’occupent principalement du contrôle qualité (étanchéité, isolation, robustesse…) et propose un réajustement ou un réalignement s’il y a lieu.   

Les compétences requises pour être menuisier professionnel

Comme, c’est un métier très technique, la menuiserie ne peut convenir à tout le monde. Pour devenir menuisier, il faut avoir certains talents :

  • Une bonne capacité physique :

Quand un menuisier travaille, il doit obligatoirement avoir toutes ses facultés physiques. Toutefois, même si c’est un métier qui demande beaucoup d’effort, il peut très bien être entrepris par une personne de sexe féminin.

  • Avoir une très bonne notion en dessin et en calcul :

Les travaux de menuiserie se mesure au millimètre près. A cet effet, il est obligatoire d’être habilité à effectuer des dessins industriels et de faire des calculs mathématiques.

  • Maitriser les outils informatiques et être créatif :

Actuellement, un menuisier professionnel élabore principalement un plan à partir d’un logiciel de type CAO et DAO. Donc, il est impératif d’avoir une certaine aisance en informatique. Aussi, outre très technique, la menuiserie c’est aussi de l’art. A cet effet, la créativité pourrait également grandement jouer.

Les formations et cursus pour devenir menuisier

Pour devenir menuisier, il existe actuellement différent type de formation. En premier lieu il y a le CAP. Suivant votre profil vous pouvez suivre un cursus en CAP avec mention menuisier installateur, menuisier fabricant de menuiserie et agencement, menuisier en arts du bois ou encore menuisier constructeur d’ouvrages du bâtiment, en aluminium, verre et matériaux de synthèse.

A part le CAP, vous pouvez également décrocher un Bac pro ou BTS (Brevet de Technicien Supérieur).

Le salaire et évolution de carrière d’un menuisier

Au terme de ses formations, un menuisier débutant pourrait gagner l’équivalent du SMIC soit 1500 euros. Et après 5 ans d’expérience, il peut facilement gagner dans les 2 000 à 4 000 euros. Concernant l’évolution de carrière, un menuisier expérimenté pourrait être convié à un poste à responsabilité (chef d’équipe, responsable technique, responsable production…). Et s’il a un talent commercial, il peut tout à fait travailler à son compte après avoir acquis certaines expériences.